vendredi 31 mars 2017

L'atelier du 12 mai 2017 ou en mai fais ... toujours ce qu'il te plait !


 
Super programme pour la séance de proposition de recettes.

A vos listes ! 
  
Le programme s'affiche ci-dessous, envoyez bien votre liste de courses !

- Brigitte - apporte l'appéritif maison "St Achille" oblige !
- Richard - la vraie de vraie salade niçoise - liste de course OK
- voir article de mai ...

Filets de Sole "Frères Jacques"

 
 
La recette avait été publiée en avril 2010.

 -100g de crème épaisse non allégée
- 2 noix de St Jacques avec corail
- 1 sole en filet
- 1 œuf
- du sel et du poivre.
  - Dans un mixer mettez la crème les noix de St Jacques et le corail, le sel et le poivre, un oeuf puis mixer en faisant attention de ne pas transformer la crème en beurre.
 
 - "Soufflettes" :  remplissez deux darioles*  et mettez au four chaud au bain marie surveillez la cuisson une fois sorti du four vous pouvez les démouler.
 * Dariole : petits moules garnis d'un appareil à base de légumes et d'œufs, cuits au four et servis démoulés 
 - Ensuite disposez deux filets de sole dans un plat puis mettez un peu du mélange tout le long du filet de sole puis recouvrez avec les autres filets ajoutez une noix de beurre pour la cuisson.
 
- Mettez à four chaud 170°et surveillez dès que l'ensemble est bien coloré, retirez du four c'est prêt - Faites revenir les bardes des St Jacques dans une poêle, puis déglacez avec un peu de Noilly. - Ajouter de la crème et laisser réduire.
- Dressez votre sole sur une assiette et "salissez" avec un peu de sauce . - Vous ajouterez les soufflettes de St Jacques en garnitures et éventuellement un peu de riz pilaf.                
                                                                                                                                                                                                                                                                        
            

samedi 25 mars 2017

Atelier des adultes du vendredi 31 mars

Source - bnf
Nous cuisinerons du filet mignon de cochon breton avec des blettes de Plouha, en direct du marché.
En dessert nous nous essayerons au sabayon !

Sont inscrits à cet atelier :
Josette Q - Josiane G - Sylvie S - Typhaine J - Françoise LB - Laëtitia G - Odile L - Yolande B - Françoise M - Claudine LR - Christine LC - Claudie G - Richard M - André A - Frédérique LT - Josiane LT - Annie LS -

à vendredi prochain
               ; )   Hugues, Solven et Brigitte
N'oubliez pas : votre couteau, votre tablier et vos idées pour l'atelier de mai !

Filet mignon de porc breton en croûte de blettes

Ingrédients :
- un filet mignon de porc breton
- trois grandes feuilles de blettes
- 150g de farce de veau et chaire à saucisse mélangée
- deux oeufs
- deux gousses d'ail broyées
- de la crème fraîche 
-  du persil
- du sel et poivre
Ustensiles :
- 1 poêle pas trop petite,
- Casserole avec passoire et couvercle ou couscoussier ou cocotte minutes sachant que l'on peut placer plusieurs filets dans une même gamelle,
- Film micro onde (cuisson vapeur).


1) Préparation de la farce :
Mélangez la chair à saucisse avec la chair de veau, puis le pain de mie trempé dans un peu de lait, ajoutez l'œuf entier l'ail haché, et sel et poivre bien mélanger. Réservez au frigo
2) Parez le filet mignon puis saisissez-le sur tous les côtés dans une poêle bien chaude et réservez.
3) Lavez les blettes et découpez les feuilles sans les abîmer.
4) Mettez de l'eau à bouillir dans un plat et mettez les feuilles dedans dès l'ébullition, puis égouttez-les.
5) Étalez un film plastique alimentaire cuisson sur votre plan de travail, disposez les feuilles de blettes de manière a créer une surface suffisante pour recouvrir votre filet.
6) Étalez une fine couche de farce ( 5 mm maxi) déposez votre filet puis salez et poivrez a votre goût.

7) Roulez délicatement votre filet en rabattant les bords puis roulez dans le film en serrant fortement, attachez les extrémités.
8) Mettez à cuire à la vapeur 20 minutes environ plus si le filet est très gros.
9) Pour un filet moyen, 20 à 30 minutes de cuisson suffisent. Le filet est cuit rosé quand la blettes a pris une couleur vert gris.



Vous pouvez accompagner ce plat d'une sauce crème de thym et d'un gratin de côtes de blettes.


Quelques conseils pour choisir la sole



 On trouve essentiellement deux espèces de sole très voisines:
  • La sole franche est la plus recherchée et estimée. Sa chair, blanche et ferme, est délicate et parfumée.
  • La sole perdrix, de taille inférieure, possède un corps strié de bandes noires. Si sa chair n'atteint pas la succulence de la sole franche, elle est toutefois extrêmement fine.

BIEN L'ACHETER

La peau de la sole doit être brillante, bien tendue, et le poisson doit présenter, au toucher, une chair ferme et élastique. Les branchies d'un poisson frais sont brillantes et de couleur uniforme.

L'œil, qu'on ne peut plus dire "vif" doit être brillant. L'odeur doit simplement rappeler la marée, sans le plus petit relent ammoniacal.

La sole est un poisson toujours coûteux mais dans sa période d'abondance qui se situe d'octobre à mai, les prix sont un peu plus abordables.
La part comestible d'une sole ne dépasse guère 50 % et une portion individuelle convenable est de 250 g.

vendredi 24 mars 2017

Prochain atelier pour les jeunes



Les beaux jours à pique-nique arrivent !

Nous nous retrouverons vers 10h15 pour la réalisation de cakes salés.

C'est parti pour le dernier trimestre !!!

Nous retrouverons : Ian - Lou-Anne - Naïs - Thaïs - Baptiste - Eline - Camille - Jeanne - Lison - Fanny - Maëlys -

 il reste une place

mercredi 22 mars 2017

Le chou farci au chou : un(e) farz !

C'est la pleine saison des choux, alors voici une recette en l'honneur de ce légumes fameux, riche et généreux et très bon pour l'organisme.

Cuisinons le chou au chou !

Pour accompagner un gros chou, ou deux, trois quatre ... petits choux - Cela a été testé en atelier - c'est sympa à décliner en plusieurs tailles !


- trois beaux oignons,
- cinq œufs,
- deux grosses cuillères à soupe de crème fraîche,

- deux ou trois grosses cuillères à soupe de farine de sarrasin (selon la consistance avec la crème),
- sel et poivre, beurre

 Les ustensiles

un saladier, un torchon, une poêle et une cocotte minute ou un four à vapeur.

 Les étapes

Préliminaires : Lavez le chou et sélectionnez six à sept belles feuilles (pas les premières, car elles sont souvent trop dures).

1 - Faites revenir les oignons émincés dans la poêle.

2 - En même temps, finement émincez à son tour le cœur du chou ; ajoutez le chou aux oignons déjà précuits et mélangez, laissez cuire doucement.


3 - Pendant ce temps, étalez un torchon bien propre au fond du panier de l'autocuiseur (ou cocotte minute) et disposez les belles feuilles de chou crues de manière à composer un "récipient". Le torchon va servir à serrer le chou (étape 6).

4 - Eteignez le feu sous les oignons et le chou, si l'ensemble est cuit, puis dans le saladier, cassez les œufs, les battre et ajoutez-y la farine, la crème fraîche, le sel et le poivre. Mélangez bien l'ensemble.

5 - Ajoutez le duo chou-oignons à l'appareil.

6 - Versez le mélange dans les feuilles de chou et nouez le torchon par les coins. Le chou est prêt à cuire.

7 - Sa cuisson se fait à la vapeur, pendant vingt minutes.

8 - Sortez le chou et dénouez le torchon. Normalement le légume a gardé sa forme initiale, bien ronde.


9 - Pour le servir : Placez le chou sur un plat, parsemez-le de fromage râpé (parmesan ou gruyère) et faites gratinez quelques minutes au four. Cette étape est facultative, mais apporte un croustillant très agréable.
 
A vous de choisir un accompagnement "bouillon - saucisse".
(1 poireau - 2 oignons - 3 carottes - sel - poivre ) - pour un rappel du plat initial.




dimanche 5 mars 2017

Les gâteaux de l'atelier de samedi ... magiques !


Les artistes



Sous le regard de la petite licorne de Thaïs





Le jardin d'Eline


La Banquise aux influences psychédéliques de Fanny

Le jardin aux papillons de Naïs

Paysage bucolique de Lou-Anne


Le jardin magique de la Licorne de Taïs


Influences marines, par Ian

La Bretagne et la mer, par Baptiste

Il était un chat rose, par Louison

Maison et jardin, par Camille

La chambre de Dame Tartine, par Jeanne
 
Vous voulez des détails ? ... 








Merci à Solven et Pascale pour le coup de main aux jeunes et merci à Laurent pour l'achat des bases de gâteaux et bravo aux artistes !