mercredi 30 septembre 2015

Le radis ... on est fan'

Les derniers radis semés s'étiolent ! Des fanes épannouies étaient 
pourtant promesses de beaux légumes ! Au final : ce ne sont que racines 
fines et avortées. 

Utilisons les plus belles feuilles, pour un potage aux fines saveurs.

Ingrédients :

- Deux belles poignées de fanes de radis
- Trois pommes de terre
               - Deux oignons émincés
                                     - Sel et poivre



Laver les fanes de radis, éplucher les pommes de terre et les couper en petits cubes, puis éplucher et émincer finement l'oignon.
Dans une grande casserole, faites chauffer deux cuillères à soupe d'huile d'olive, puis faites-y revenir l'oignon, pendant quelques minutes. Ajoutez les pommes de terre, les fanes de radis. Recouvrez d'eau, salez et poivrez, puis laissez mijoter à couvert et à feu moyen pendant trente minutes.


lundi 28 septembre 2015

Variation autour d'un panier de pêches de vigne

Ces trois recettes peuvent se faire en même temps :
- le sirop avec les résiduels des pêches
- les oreillons pochés dans la bassine à confiture
- la mi-compote- mi-confiture, dans la foulée ...




Oreillons de pêches de vigne à la crème de verveine

Pour six personnes :
- 6 belles pêches de vigne 
- 3 ou 4 petites branches de verveine
- deux oeufs
- 1/4 de litre de lait
- 100g de sucre

1- Préparez la crème anglaise à la verveine :
Lorsque le lait est chaud, mettez à infuser la verveine effeuillée, 10 à 15 minutes, au moins. 
Après avoir ôté les feuilles de verveine, continuez la recette de la crème normalement, avec les jaunes d’œuf, le sucre.

2- Faites pocher les demi-pêches dans un peu d'eau, puis dressez les oreillons, bien égouttés, dans des assiettes à dessert.

3- Versez la crème autour des pêches ou présentez la crème en saucière.

N.B : Servez bien frais ou tiède



Sirop de pêches de vigne

Voici un moyen simple de faire un sirop avec les résiduels de fruits. C'est une recette à réaliser lorsque vous préparez votre confiture de fruits. Cela peut marcher -sans doute - avec tous les fruits ... à tester !

Lorsque j'ai préparé les pêches, après les avoir passées sous l'eau, j'ai utilisé trois bassines : 
- une pour les épluchures "saines" (peaux et noyaux),
- une pour les parties de fruits abîmés et perdus (pour le compost),
- la dernière, pour les morceaux de pêches - prêts à cuire. 

Pour le sirop : 

Ingrédients :
- les résiduels des pêches et du sucre

Matériel :
- une bassine à confitures
- une cuillère en bois
- une grande casserole
- un chinois
- une bouteille en verre (type limonade)

1 - Toutes les épluchures et noyaux récupérés sont mis dans une bassine à confiture avec un peu d'eau. J'ai chauffé quelques minutes l'ensemble, afin d'extraire au maximum les pulpes en tournant bien.
2 - J'ai ensuite filtré le jus, à l'aide d'un grand chinois. 
3 - J'ai ajouté le même poids (à peu près) de sucre et j'ai chauffé dans une casserole, en mélangeant bien l'ensemble, à feu doux afin de bien faire fondre le sucre.
4 - Le tout a été ensuite monté en température jusqu'à ébullition pendant quelques minutes. Le jus est devenu sirupeux - on le voit se transformer.
5 - Il ne restait plus qu'à verser le sirop dans la bouteille, à l'aide d'un entonnoir.

Ce sirop se garde plusieurs semaines au réfrigérateur.



Mi-compote mi-confiture de pêches



Base pour 3 kg de pêches :

Epluchez les pêches et mélangez les fruits à un sirop de sucre réalisé avec 1.5 kilo de sucre "cristal". Enrobez les fruits de sucre et laissez chauffer jusqu'à l'ébullition. 
Moulinez l'ensemble à l'aide d'un mixer-plongeur et laissez confire encore quelques minutes.
La texture, la composition (50% de sucre, seulement) et la cuisson sont à mi-chemin entre la compote et la confiture.
Mise en pots, bouillant dans des pots bien stérilisés, cette mi-compote mi-confiture se garde plusieurs mois.


Merci beaucoup à Marie-Philippe pour les pêches de cette année ... un régal ! 


samedi 19 septembre 2015

Bon week end du patrimoine à Guingamp !



Il ne vous reste que ce dimanche et la semaine prochaine, pour aller rendre visite aux "BRETONNES", photographiées par Charles FREGER.

mercredi 16 septembre 2015

Premier Rendez-Vous



Le premier atelier est un peu exceptionnel, car il sera la rencontre de tous celles et ceux qui sont pré-inscrits ou pas.

Nous vous présenterons l'association, les membres du bureau.

Nous prendrons les inscriptions et donnerons les cartes de membres aux adultes et enfants.

Nous commencerons à oeuvrer pour créér notre premier appéritif collectif.

A bientôt donc, dans la salle des associations de Saint-Agathon

le vendredi 9 Octobre, à partir de 19h30.


Pour encore plus d'infos, lisez le compte rendu de l'AG 
C'est ICI

samedi 5 septembre 2015

Le Forum des Associations à Guingamp

Cette année, pour la reprise de ses activités, "En Bout de Table" participe au forum des associations, organisé par l'Office Municipal des Sports, de Guingamp.

Le forum se déroule au parc de Kergoz de 10h00 à 18h00, le samedi 12 septembre

Anne, Solvenn, Laurent et Brigitte seront là pour répondre à vos questions et vous donner rendez-vous pour un premier atelier de cuisine récréative.

Venez nombreux, avec vos attentes et vos questions, nous seront au              stand 4

                           à très bientôt,

                                   l'équipe d'En Bout de Table


PLAN des exposants et associations :

PLAN FORUM - CLIQUER POUR AGRANDIR

LISTE des associations présentes au forum :


jeudi 3 septembre 2015

Pavlova à la gelée de framboises et aux premiers fruits rouges ou dessert pour une ballerine !


Une Pavlova est un dessert de meringue et de crème légère, inventé dans les années vingt, en l'hommage à la ballerine russe Anna PAVLOVA.

L'histoire ne dit pas si Anna, beaucoup de meringue mangea, mais elle y gagna sans doute quelques calories et surtout un grand plaisir gusatatif.



Ce dessert magnifique, allie le sucre pur de la meringue croquante, la douceur d'une crème aérienne et le goût frais et acidulé des fruits rouges ... un délice !




La base est une meringue française, composée de blancs d'oeufs et de sucre. Elle doit être  moelleuse en son coeur et craquante à l'extérieur.


Pour un grand dessert de 6 à 7 personnes et une dizaine de meringues pour la décoration ou le goûter du lendemain, il faut :

  

-  6 blancs d'oeufs
- 120g de sucre en poudre
- 120g de sucre glace, tamisé
- une cuillère à café de jus de citron
- une pincée de sel




- Battez les blancs d'oeufs de préférence au robot avec le sel. Pour obtenir des blancs serrés, augmentez la vitesse petit à petit.
- Ajoutez le sucre progressivement et laissez bien monter la meringue, elle doit être très ferme.
- Ajoutez ensuite le jus de citron.
- Toujours en battant, ajoutez le sucre glace également progressivement, il doit être parfaitement dissous.

- Etalez la pâte sur une feuille de papier sulfurisée, deployée sur une plaque de cuisson. 

Pour un dessert original, créez une meringue irrégulière, faite de reliefs, dans lesquels viendront se nicher la crème et les fruits.


La meringue doit cuire entre 1heure et 1heure 30, à 100°C. La cuisson est correcte lorsqu'elle est dure à sa base et sèche au toucher.
A la sortie du four, mettez-la de côté avant de la décorer, afin qu'elle refroidisse . Placez-la, avec précautions, froide, sur le plat de service.

La garniture se fait à base de gelée de fruits (de framboises, par exemple) et de crème Chantilly nature, montée au robot ou manuellement. 
- Il s'agit de napper la meringue de gelée de framboises, puis de crème Chantilly étalée de manière irrégulière, afin, là encore, de donner du relief au dessert.

- La touche finale se fait en piquant les fruits rouges (une bonne poignée suffit) : fraises, groseilles, cassis, framboises ... sur l'ensemble.

La Pavlova se sert fraîche, montée juste avant de la servir.

Elle peut se décliner en mignardises, comme ci-dessous :