jeudi 3 septembre 2015

Pavlova à la gelée de framboises et aux premiers fruits rouges ou dessert pour une ballerine !


Une Pavlova est un dessert de meringue et de crème légère, inventé dans les années vingt, en l'hommage à la ballerine russe Anna PAVLOVA.

L'histoire ne dit pas si Anna, beaucoup de meringue mangea, mais elle y gagna sans doute quelques calories et surtout un grand plaisir gusatatif.



Ce dessert magnifique, allie le sucre pur de la meringue croquante, la douceur d'une crème aérienne et le goût frais et acidulé des fruits rouges ... un délice !




La base est une meringue française, composée de blancs d'oeufs et de sucre. Elle doit être  moelleuse en son coeur et craquante à l'extérieur.


Pour un grand dessert de 6 à 7 personnes et une dizaine de meringues pour la décoration ou le goûter du lendemain, il faut :

  

-  6 blancs d'oeufs
- 120g de sucre en poudre
- 120g de sucre glace, tamisé
- une cuillère à café de jus de citron
- une pincée de sel




- Battez les blancs d'oeufs de préférence au robot avec le sel. Pour obtenir des blancs serrés, augmentez la vitesse petit à petit.
- Ajoutez le sucre progressivement et laissez bien monter la meringue, elle doit être très ferme.
- Ajoutez ensuite le jus de citron.
- Toujours en battant, ajoutez le sucre glace également progressivement, il doit être parfaitement dissous.

- Etalez la pâte sur une feuille de papier sulfurisée, deployée sur une plaque de cuisson. 

Pour un dessert original, créez une meringue irrégulière, faite de reliefs, dans lesquels viendront se nicher la crème et les fruits.


La meringue doit cuire entre 1heure et 1heure 30, à 100°C. La cuisson est correcte lorsqu'elle est dure à sa base et sèche au toucher.
A la sortie du four, mettez-la de côté avant de la décorer, afin qu'elle refroidisse . Placez-la, avec précautions, froide, sur le plat de service.

La garniture se fait à base de gelée de fruits (de framboises, par exemple) et de crème Chantilly nature, montée au robot ou manuellement. 
- Il s'agit de napper la meringue de gelée de framboises, puis de crème Chantilly étalée de manière irrégulière, afin, là encore, de donner du relief au dessert.

- La touche finale se fait en piquant les fruits rouges (une bonne poignée suffit) : fraises, groseilles, cassis, framboises ... sur l'ensemble.

La Pavlova se sert fraîche, montée juste avant de la servir.

Elle peut se décliner en mignardises, comme ci-dessous :



Aucun commentaire: