dimanche 4 janvier 2015

Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine

 
 
Mieux encore que dans la chambre j' t'aime dans la cuisine
Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine
Quand tu fais la tarte aux pommes, poupée, tu es divine
Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine
Allez roule-moi, roule-moi la pâte
Ca me plaît, ça m'émeut
Quand je vois voltiger les mains blanches de mon cordon bleu
Mieux encore que dans la chambre j' t'aime dans la cuisine
Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine
Est-ce pour ta tarte ou tes pommes que je me lèche les babines
Rien n'est meilleur que les mains d'une femme dans la farine
Si ce n'est mes propres mains posées sur ta poitrine
 Rien n'est plus doux que les mains d'une femme dans la farine
Oh c'est pas de la tarte, la pâtisserie
Non c'est pas du tout cuit
Faut lever la pâte et cela exige beaucoup d'énergie
A te voir ainsi je retrouve mon âme enfantine
Rien n'est plus pur que les mains d'une femme dans la farine
C'est comme si tu étais ma mère en même temps que ma gamine
Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine
Rien n'est plus beau que les mains d'une femme dans la farine.
Claude NOUGARO