samedi 12 juillet 2014

Une cave à sardines


 Fous de sardines - N'hésitez plus à faire votre cave !


Capitaine Cook, La Perle des Dieux, Connétable, Furic, La Belle-Illoise, La Concarnoise, La Quiberonnaise, Les Mouettes D'Arvor. Sardines en boîtes millésimées 2000, 2001, 2002... 2007 ! 


La pêche des sardines commence au mois d'avril, ces sardines « primeurs » fermes et argentées ont une saveur reconnue. Ultra-fraîches, elles sont choisies, triées et préparées (au four, à la vapeur ou frites), puis mises en boîte avec de l'huile d'olive extra-vierge, d'arachide, de tournesol, de soja ou de sésame (une exclusivité de La Quiberonnaise) dans un délai de seize heures.
Stockées six mois en cave à l'instar des grands crus, ces sardines millésimées se bonifient avec le temps et peuvent être consommées pendant dix ans, en prenant soin de retourner les boîtes tous les six mois ! Ces conserveries artisanales des côtes françaises (Bretagne, Vendée...) vendent des boîtes en séries limitées, portant la mention « Millésimée » en clair. Ces véritables objets de collection s'échangent ou se vendent aux enchères sur internet. 

La tradition de ce savoureux petit rectangle de métal est née à Nantes en 1820 grâce à Joseph Colin. La sardine serait même le premier poisson mis en boîte, avant le maquereau ou le thon. Des poissons à chair grasse, parfaits pour la conserve. Un petit plaisir qui oscille entre 2,50 et ... bien plus !