samedi 11 mai 2013

Cuisiner l'ail des ours : pesto et autres préparations

Il est grand temps de récolter l'ail des ours et de la cuisiner avant que le soleil ne flétrisse trop ses fleurs et ne fane ses feuilles. Voici quelques idées collectées et testées afin de mettre à profit cette plante digeste et fort appréciable pour son goût doux et unique.
A utiliser en sauce, en accompagnement dans du riz, des pâtes ou pour parfumer le beurre.




Le pesto : il peut se conserver toute l'année, donc prévoyez de quoi remplir les pots pour votre consommation annuelle. 

Choisissez des petits formats, car une fois ouverte, la préparation tient une dizaine de jours, au réfrigérateur.

Préparation nature :
Passez à l'eau claire feuilles, tiges et fleurs et séchez les bien dans un torchon.
Emincez l'ensemble aux ciseaux ou au couteau.
Remplissez vos pots sans tasser et ajoutez une cuillère à café de sel et complétez avec de l'huile (olive ou tournesol ...). Mélangez doucement l'ensemble.
Fermez bien vos pots, étiquetez et rangez dans un endroit sec, frais et à l'abri de la lumière.

Préparation "améliorée"  :
Passez à l'eau claire feuilles, tiges et fleurs et séchez les bien dans un torchon.
Emincez l'ensemble aux ciseaux ou au couteau.
Préparez dans un bol : des tomates séchées émincées 100g pour 200g d'ail, 50g de pignons, du sel, quelques grains de poivre, vous pouvez ajouter également des graines de moutarde.

Préparation de pâte à l'ail des ours pour des canapés ou des sandwichs :
- Une poignée d'ail des ours ciselée, deux pincées de piment d'Espelette ou de poivre, une petite cuillère de sel, la chaire d'un avocat écrasé, cinq ou six tomates séchées coupées en petits morceaux, quelques olives dénoyautées, débitées elles aussi. Si vous aimez l'aspect "crème lisse", vous pouvez passer l'ensemble au mixer.

Aucun commentaire: