vendredi 4 mars 2011

URGENT - Appel à participation - QUI SOUHAITE LIVRER UNE RECETTE DE SON ENFANCE ?


Voici une proposition bien sympathique, dans le cadre de l’exposition de Michèle Cirès Brigand.


En vue de son exposition “La desserte rouge” à la ferme-auberge de la ville Andon à Plélo du 8/04 au 5/06/2011, la plasticienne Michèle Cirès Brigand recherche hommes et femmes acceptant de lui livrer une recette de cuisine de leur enfance associée à un souvenir marquant.

Les membres de l’association En bout de table sont en premier lieu concernés et sollicités.

L’artiste ira ensuite à leur domicile les prendre en photo (les 19-20-21 mars). Les recettes, plus ou moins détaillées, conjuguées au souvenir (cf exemple ) ainsi que les photos (garantissant l’anonymat) feront l’objet de cartes postales distribuées aux visiteurs de l’exposition. Un lot est prévu pour chaque participant.

Lors du vernissage, le 8 avril à partir de 18h, la comédienne Camille Kerdellant lira des recettes du célèbre Livre de cuisine d’Alice Toklas. Cette lecture sera suivie d’une dégustation de recettes extraites du même livre et réalisées par les élèves du Lycée Hôtelier La Closerie de Saint-Quay-Portrieux. Les participants au collectage, tous les membres de l’association et ceux à qui ils en auront fait écho sont les bienvenus à cet événement aussi gourmand que chaleureux (réservation : 02 96 62 76 07)


Merci aux intéressés d’adresser leur recette (maximum 80 mots – cf *exemple ci-dessous) AU PLUS TARD LE 15 MARS par e-mail à l’adresse suivante :
veronique.vauvrecy@itinéraires-bis.org


L’exposition est co-organisée par Itinéraires Bis (Association de Développement Culturel et Artistique des Côtes d’Armor) dans le cadre du festival itinérant Objectif 373 avec la Ferme auberge de la Ville Andon à Plélo.

* MARTINE B : La question posée me touche beaucoup…je me souviens que seules les tartines au beurre salé et aux fraises découpées en tranches très fines, saupoudrées de sucre, pouvaient me consoler de l’absence de ma mère…j’avais trois ans et demi, ma grand mère me gardait, c’était le début de l’été…
MIREILLE L : Les beignets aux pommes : j’avais tenu tête à ma mère pendant des années pour ne pas en manger. Je pensais que c’était du poisson. Lorsqu’à 8 ans, finalement, j’y ai goûté, je me suis mise à pleurer : j’avais perdu tant d’années sans en connaître le savoureux goût


Contact : Véronique Vauvrecy
Responsable de production et relations partenaires
Référente arts plastiques et photographie
Itinéraires Bis / Association de Développement Culturel et Artistique
veronique.vauvrecy@itineraires-bis.org
0296627607

1 commentaire:

le magoarou a dit…

Quel bonheur cette exposition !
Michèle Cirès Brigand , de par son talent et sa créativité a réveillé en chacun des souvenirs inégalables de la gourmandise enfantine !