samedi 23 octobre 2010

Soufflé de topinambour


Le topinambour est à maturité dans les jardins.
Sur les conseils d'un jardinier de Belle Isle en Terre, qui m'en a offert une douzaine de tubercules, j'en avais planté dans mon potager en mai.
Les hampes des plantes dépassent le double mètre et les pieds, bien buttés, ont l'air chargé. Il est temps de les passer à la cuisine !


Le topinambour n'est pas un beau légume ! Il est de plus, difficile à nettoyer, avec tous ses plis, ses circonvolutions, ses aspérités. Il est aussi fragile, car dès le lendemain de sa cueillette, il ramollie.

Et pourtant : il en vaut la peine !
Riche en phosphore et en potassium, il est facile à cultiver : avec un morceau de racine, en terre même peu fertile, c'est un kilo de légume que vous récoltez ! D'où son succès pendant la guerre.

Quant à son goût, il ne faut pas trop tergiverser : goût d'artichaut, de navet, de salsifis ... ?!! Le topinambour est parfait pour surprendre, pour changer, car il est unique.

Une idée recette : le soufflé de topinambour

Ingrédients :
500g de topinambour,
5 jaunes œufs,
7 blancs d'œufs,
20cl de crème liquide,
100g d'emmental râpé,
du sel, poivre et noix de muscade.
- Les topinambours sont brossés délicatement, pelés et cuits à la vapeur 15 minutes.
- Les légumes sont ensuite placés dans un mixer accompagnés de la crème fraîche et réduits en purée très fine.
- Les jaunes d'œufs sont rajoutés, bien mélangés.
- Les blancs sont montés en neige et mariés à la purée, à laquelle on ajoute du sel, du poivre, du râpé et un peu de noix de muscade.
Le tout est délicatement tourné, à l'aide d'une maryse, car -selon la formule consacrée : "Il ne faut pas casser les blancs ! " -
- Le mélange est ensuite soit versé dans un bol à soufflé, soit réparti dans des cassolettes ou petites verrines et placé au four (th.180°) pendant 15 à 20 minutes.
- A déguster aussitôt !

Sur le dessus quelques petits morceaux de champignon

samedi 16 octobre 2010

Le banquet de la faim à Guingamp

Samedi 16 octobre : LE BANQUET DE LA FAIM, mobilisez-vous aux côtés d'ACF pour la Journée Mondiale de l'Alimentation à Paris et dans 27 villes de France


Chaque jour, 10.000 enfants meurent de malnutrition. Pour symboliser ces victimes quotidiennes, la Commission européenne et Action contre la Faim organisent le 16 octobre au pied de la Tour Eiffel et dans 30 villes de province un banquet impressionnant : le Banquet de la Faim.

Sur des nappes noires et immenses déroulées à même le sol, 10.000 assiettes à Paris - plusieurs centaines sur les autres sites - représenteront
les 10.000 enfants morts de malnutrition en une seule journée.



Le banquet de la faim à Guingamp :


Cette année, Me Flouriot, Présidente de la délégation à Guingamp d'Action contre la faim avec des bénévoles dressera une table de 100 assiettes vides au coeur de la ville pour tenter de sensibiliser la population à cette absurdité qu'est la faim dans le monde.


100 assiettes pour penser aux 100 enfants qui meurent de faim chaque quart d'heure dans le monde !


Chacun est invité à écrire un message sur un carton qui sera déposé dans les assiettes au symbole funèbre.



Ce Samedi, le "Banquet de la faim"sera installé auprès de la Plomée, Place du centre de 10h00 à 13h00.




Pour essayer de comprendre :


- Une émission à ne pas manquer : « C’est pas sorcier » sur France 3 le Dimanche 17 octobre, à 10h50


Dans le camion, Jamy décrypte les différentes aspects de la faim et de la sécurité alimentaire

La lutte contre la faim dans le monde ne consiste pas simplement à distribuer dans l’urgence des rations alimentaires. Dans le camion laboratoire de l’émission, Jamy, tente d’expliquer ce paradoxe et grâce à des démonstrations simples et pédagogiques, il répond aux questions soulevées par Fred sur le terrain : Dans quelles régions du monde souffre-t-on le plus de la faim ? Comment les petits agriculteurs du sud gèrent-ils leurs récoltes d’une année sur l’autre ? Pourquoi sont-ils victimes de l’insécurité alimentaire ? Quels sont les nutriments dont notre corps a besoin pour vivre en bonne santé ? Comment augmenter les rendements grâce à l’agriculture de conservation ? Pourquoi les surplus agricoles des pays riches concurrencent-ils l’agriculture vivrière des pays en développement ?



- Le site d'ACTION CONTRE LA FAIM :


http://www.actioncontrelafaim.org/mobilisation/evenements-de-sensibilisation/

http://www.actioncontrelafaim.org/mobilisation/evenements-solidaires/assiettes-contre-la-faim/principe/



- Comment participer au partage ?


Une participation simple, pour agir en "citoyen du monde" : le commerce équitable

/ Pourquoi ce commerce est-il équitable ? Comment ça marche ?

Des réponses simples à de graves questions d'inégalités sur le site de Max Havelaar


http://www.maxhavelaarfrance.org/Le-commerce-equitable-en-neuf





mercredi 6 octobre 2010

Clin d'oeil à la Tribu d'Anaximandre


Nous avons croisé un cousin de la Tribu D'Anaximandre !

" J'ai moi aussi MES caprices,
MA tristesse, mon appétit inégal,
mes heures de retraite rêveuse
où je me sépare du monde ..."

Colette, Dialogue de bêtes, 1904


Dans une petite cour herbeuse ...
devant une jolie maisonnette en pierre ...
Regardez !
Ce beau chat ne ressemble -t-il pas à celui de la Tribu !?

Visitez le beau blog de la Tribu d'Anaximandre, pour une balade en photos en pays breton, au bord de la mer et vers pleins d'ailleurs ...
ICI