samedi 22 août 2009

Roscoff fête ses oigons les 22 et 23 août

Une appellation d'Origine Contrôlée : l' "Oignon de Roscoff " est né grâce à l'excellence du savoir-faire dans une région unique.

L’aire géographique : la proximité directe de la mer assure des caractéristiques climatiques optimales à la culture de l’Oignon de Roscoff. En effet, la côte nord-finistérienne bénéficie d’un climat tempéré océanique doux, grâce au courant marin du Gulf-Stream. Les écarts de températures diurne/nocturne et hiver/été sont faibles et les pluies sont régulières tout au long de l'année. Les sols sont profonds et très fertiles. Toutes ces conditions sont très favorables à la culture de l’oignon de Roscoff. Les communes retenues pour l'aire géographique présentent en outre un savoir faire très ancien pour la culture de l'oignon. C’est pourquoi toutes les étapes de production et de conditionnement ont lieu au sein de l’aire.

Si le cahier des charges de l'AOC prévoit un cadre précis pour le choix des parcelles, la densité de mise en culture, la fertilisation azotée… c'est véritablement à la récolte que se joue la qualité de l'Oignon de Roscoff : pour garantir une longue conservation naturelle et l'intensité de la saveur des oignons, les producteurs procèdent au soulevage de leurs cultures rapidement après la tombaison du feuillage. Un pré-séchage est réalisé au champ ; l'oignon est ensuite rapidement ramassé pour être entreposé sous abri dans un milieu sec et aéré.

L'Oignon de Roscoff est très fragile : aussi, après séchage, chaque oignon est trié et conditionné manuellement pour préserver sa qualité et mettre en valeur sa typicité : ceci est garanti par le tressage de l'oignon, ou l'ébarbage (action d'ôter les racines) ce qui assure une conservation naturelle du produit jusqu'au printemps.

Comment le reconnaitre ? Grâce à ce logo :

Afin de soutenir les producteurs dans leur démarche de qualité (obtention de l'A.O.C. en juillet 2009), la ville organise une fête chaque année : marché de l'Oignon de Roscoff (les producteurs et les Johnnies proposent des oignons en vrac ou en tresses, des oignons issus de l'agriculture biologique ou traditionnelle) Il est également possible de le déguster : tartine à la compote d'oignons, tarte à l'oignon, pain fourré à l'oignon et bien-sûr, l'inévitable soupe à l'oignon. Danse, musique, jeux, animations pour enfants, ... animent le marché. Toute la ville est en fête pendant deux jours.



Un vélo de Johnnies

Tout sur le vaste programme de la fête : clic




Voici la recette locale de la compote d'oigons roses glanée sur place :


Pelez et coupez en lamelles fines deux kilos d'oignons.
Dans un chaudron ou une casserole, faites chauffer un peu d'eau (deux verres) et trois cuillères à café de cassonade. Laissez cuire et réduire jusqu'à l'état de compote.
Certains rajoutent un peu de vinaigre balsamique.

Cette compote accompagne parfaitement les galettes saucisses traditionnelles.

Si vous désirez plutôt préparer un confit d'oignons rendez-vous ICI

2 commentaires:

♠ ♠ France a dit…

Bonjour et bien c'est une superbe fête mais je n'étais pas là

♠ ♠ France a dit…

le vélo me plait génial