mercredi 3 juin 2009

Poireaux et oignons, je vous aime...au fil des saisons

Comment bien les cuire ? Quels sont leurs atouts santé ? Et comment les cuisiner ?
Voici les missions auxquelles s'attache Béatrice Vigot-Lagandré dans ce petit ouvrage issue d'une collection géniale des éditions "Le Sureau".

Poireaux et oignons sont issus de la famille des liliacées, ils sont proches cousins.

Ils seraient originaires d'Asie, et Romains et Grecs en consommaient déjà.

L'empereur Néron était d'ailleurs surnommé "le porrophage", tant il appréciait les poireaux : pour calmer sa toux et s'éclaircir la voix, il en consommait chaque jour en bouillons.
Au Moyen Age, oignons et poireaux, plantes robustes, étaient très prisés, notamment lors des fréquentes famines qui sévissaient alors.

60 recettes nous permettent de découvrir ou redécouvrir ces légumes de tous les jours.



Table des matières : du printemps et de l'été (extrait)

Mise en bouche

Printemps
Gâteau moelleux de thon, coulis de poireaux
Petits bavarois de poireaux et Saint)Jacques
Salade de poireaux et oignons nouveaux en sucré salé
Veau rôti en cocotte et sa compote d'oignons
Poulet aux poireaux aux saveurs d'Asie
Salade de jeunes poireaux au chèvre
Pizzas aux asperges et oignons nouveaux
Clafoutis aux poireaux et oignons nouveaux
Terrine de poissons aux poireaux et fines herbes
Poêlées de poireaux et oignons au riz et aux fèves
Filets de poisson rôtis sur lit de poireaux et de mangue
Salade de carottes nouvelles aux oignons rouges
Risotto aux légumes nouveaux
Crumble aux petits légumes
Poêlées de poireaux, oignons et pissenlits au thym
Œufs cocotte aux poireaux nouveaux

Eté
Flans de poireaux
Wok d'agneau et poireaux
Poireaux et oignons au vinaigre balsamique
Papillotes de saumon aux oignons et poireaux
Salade d'orange aux oignons rouges
Pissaladière
Gaspacho de poireaux
Chutney pomme oignon
Fondue de poireaux au vinaigre de cidre
Cocotte de fenouil, poireaux et champignons
Terrine de poireaux et tomates au fromage frais
Omelette aux oignons parfumée à la menthe
Tarte aux oignons, tomates et reblochon
Papillote de poireaux et d'oignons aux herbes fraîches
Gratin estival de poireaux et tomates
Tajine de lapin aux oignons et fruit secs

1 commentaire:

Katell a dit…

Et pourquoi je pleure à chaque fois que j'épluche oignons et poireaux?
Et pourquoi, malgré cela, je continue à en manger, en veux-tu en voilà?
Parce que c'est bon, pardi...même si je pleure comme une madeleine
:-D